Deprecated: add_to_cart_redirect est obsolète depuis la version 3.0.0 ! Utilisez woocommerce_add_to_cart_redirect à la place. in /home/devecymc/public_html/wp-includes/functions.php on line 5586

Deprecated: WC_Cart::get_checkout_url est obsolète depuis la version 2.5 ! Utilisez wc_get_checkout_url à la place. in /home/devecymc/public_html/wp-includes/functions.php on line 5211

Et si notre capacité à échouer était le critère montrant notre future réussite ?

Et si votre capacité à échouer était un critère montrant votre future réussite ?

Savez-vous que :

  • Pandora a été rejetée par près de 300 investisseurs avant d’obtenir le financement dont ils avaient besoin ?
  • Albert Einstein n’a commencé à parler qu’à l’âge de 4 ans et était considéré comme handicapé mental ?
  • Walt Disney a été informé qu’il manquait d’imagination et ne pouvait pas trouver de bonnes idées ?
  • JK Rowlings, la « maman » de Harry Potter, a été refusée par 12 éditeurs avant de trouver celui qui allait la publier… pour le succès que l’on connait. Elle s’était promis de ne pas abandonner tant qu’il resterait un éditeur à qui envoyer son manuscrit.

La peur de l’échec est une peur très répandue et elle est totalement normale.

Pendant des années, je n’osais ni faire, ni être quoi que ce soit jusqu’à ce que je comprenne que j’étais juste là à survivre et non pas à vivre. La peur d’échouer OK, car comme toute émotion, une peur a des messages à nous dire mais, avoir la peur d’échouer tellement chevillée au corps et au cœur que l’on ne fait rien, alors là, je dis NON !

Quand on sait qu’une peur diminue avec l’action et grossit par le temps passé à y penser, on découvre alors 3 moyens pour la dépasser :

1/ Accepter la peur : L’idéal est d’arriver à avoir peur avant d’agir et d’écouter ce que la peur veut nous dire. Par exemple, si j’ai peur de parler en public, se demander ce dont j’ai peur : oublier ce que j’ai à dire alors se demander si je me suis assez préparé. Souvent, c’est notre mauvaise préparation qui nous fait avoir peur.

2/ Verbaliser la peur à haute voix, la dire à quelqu’un. Pourquoi faire cela ? Et bien cela permet de la sortir de son aspect émotionnel pour la passer du côté rationnel. Discuter de quelque chose le rend plus maitrisable pour notre cerveau.

3/ Se détendre corporellement car cela permet de nous détendre mentalement et émotionnellement. Le corps est toujours prioritaire sur la tête … On essaie ? Mettez-vous le buste droit, les épaules en arrière, le menton légèrement relevé et affichez un sourire sur vos lèvres… Essayez maintenant de penser à quelque chose de triste …  et oui, c’est juste IM-PO-SSI-BLE !

On peut aussi se détendre par quelques amples respirations pendant lesquelles on ne pense qu’à inspirer, expirer… au moins 5 fois d’affilée.

Quand une peur d‘échouer essaye de m’entraîner dans son cercle infernal, j’aime me répéter aussi une de ces deux phrases :

La première est de Lao-Tseu : « L’échec est le fondement de la réussite »

La deuxième a été prononcée par Nelson Mandela « Je ne perds jamais. Soit je gagne soit j’apprends »

L’échec nous confronte à ce qui nous manque pour réussir. Qu’avez-vous besoin d’apprendre pour réussir ce qui vous tient à cœur ?

Je vous souhaite des échecs et donc des apprentissages puis la réussite 🙂 !

Pour partager :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres inspirations ...

Retour haut de page
Presque fini ! 77%

Rejoignez des centaines de Femmes (re)devenues Entrepreneuses de leur Vie !

Accédez gratuitement
à votre manuel d'auto coaching

12 Clés puissantes pour entreprendre ta vie

Couverture 12 clés FEE